GTA69.com - Le portail de Grand Theft Auto
lundi 27 Mar 2017
Connexion

Grand Theft Auto IV

Introduction :

Grand Theft Auto IV a été l’un des jeux-vidéo les plus attendu sur consoles XBOX360 et PS3 car le premier sur ces plateformes, et il a répondu aux attentes des joueurs en atteignant  des ventes records. GTA IV marque une nouvelle génération de GTA afin de s’adapter aux technologies du moment. C’est donc la quatrième génération qui est né avec GTA IV d’où son numéro IV. Sur toute la série des GTA depuis le premier GTA IV est le dixième GTA. Cette nouvelle génération de GTA utilise donc un nouveau moteur graphique conçut par Rockstar (RAGE) qui est épaulé par un moteur physique (Euphoria) afin d’avoir un rendu plus réaliste des mouvements des personnages.

Liberty City, la ville de GTA IV est inspiré de New Yok, et les développeurs n’ont pas lésiné sur les détails au cours de la modélisation. Pas une seule rue ne ressemble à une autre !

L’ambiance dans le jeu est plus sérieuse que dans les précédents GTA et certains regretteront peut-être un peu le coté fun des précédents opus (et que l’on peu retrouver en partie dans le DLC de GTA TBOGT).

 

Fiche Technique :

Alias : GTA IV, GTA 4
Date de sortie (Europe, États-Unis, Océanie) : 29 avril 2008
Date de sortie au Japon : 30 octobre 2008
Date de sortie sur PC : 3 décembre 2008 (le 2 aux USA)
Développeurs : Rockstar Games, Rockstar North
Éditeur : Take-Two
Plateformes : PlayStation 3, XBOX360, PC
Multijoueur : jusqu’à 16 joueurs (sur Xbox 360 et PS3) | jusqu’à 32 joueurs sur PC
Pegi : +18
Site officiel : www.grandtheftautoiv-lejeu.com (FR) | www.rockstargames.com/IV/ (US)

 

 Résumé :

Le rêve américain existe-t-il encore à l’heure actuel ? Pour Niko Bellic, qui vient tout juste de débarquer d’Europe, la réponse est oui ; ce rêve représente l’espoir de réussir un jour à échapper à son passé. Pour son cousin, Roman, c’est faire fortune à Liberty City, la ville où tout devient possible. Mais alors qu’ils se laissent entraîner par les dettes et des fréquentations douteuses (escrocs, bandits et sociopathes) ils vont vite découvrir que la réalité n’a rien à voir avec leurs rêves. Au cœurs d’une ville qui ne jure que par l’argent et l’apparence, le rêve des uns peut être le cauchemar des autres.

 

La ville de Liberty City :

La ville de Liberty City n’a plus rien à voir avec celle de GTA III et GTA LCS qui porte pourtant le même nom, la ville a été entièrement remodélisée pour les consoles next-gen et donc en Haute Définition (GTA 4  est le premier GTA sur ces plateformes). Liberty City est directement inspiré de New York : Alderney à gauche représente la banlieue : le New Jersey, Algonquin au milieu est la copie (made in R*) de Manhattan, Broker et Dukes en bas à droite représente Brooklyn et le Queens, Puis enfin Bohan en haut à droite est le Bronx. Les développeurs de Rockstars Game ont fait un très beau travail de modélisation et certains lieux et bâtiments sont très ressemblant aux vrais de New York.

 

Les îles de Liberty City :

– 3 grosses îles : Alderney, Algonquin, une comprenant les quartiers de Dukes et Broker.

– 1 île de taille moyenne : Bohan juste au nord de Dukes/Broker.

– 3 petites île : Charge Island et Colony Island entre Algonquin et Dukes/Broker ; puis Happiness Island qui accueil la statue de l’hilarité au sud d’Algonquin.

Le jeu commence dans le quartier de Broker, on peu alors allez librement aussi dans le quartier de Dukes sur la même île. Les autres îles se débloques au cours de l’histoire : d’abord Bohan, puis Algonquin, et enfin Alderney toute à gauche.

 

Informations supplémentaires :

Personnage principale : Niko Bellic un émigré ancien combattant Serbe d’environ 30 ans.
Année dans le jeu : 2007
Moteur Graphique : Rockstar Advanced Game Engine plus souvent appelé : RAGE
Moteur Physique : Euphoria
Développement : Il a débuté juste après la sortie de San Andreas en novembre 2004 (soit environ 4 ans de développement) Le développement de GTA IV a coûté 100 millions d’Euros ce qui représentait à l’époque le plus gros budget jamais atteint ! Pas loin de 150 développeurs on travaillé sur GTA 4 avec la même équipe depuis GTA III.
Annonce : alors qu’aucune image du jeu n’est encore été publié, Rockstar lance un compte à rebours début mars 2007 annonçant la sortie du premier Trailer de GTA IV.
Le 29 mars 2007 tout les fans de la série découvrent la vidéo (retrouvez les trailer sur cette page)

 

 

Les Ventes :

  • Le jour de ça sortie le 29 avril 2008 Grand Theft Auto IV s’est vendu à 3,6 millions d’exemplaires.
  • En une semaine il a engendré 500 millions de dollars avec 6 millions d’unité vendu.
  • Un mois après c’est 11 millions d’exemplaires qui s’était écoulé.
  • Le 1er octobre 2010 (environ 2,5 ans après ça sortie) ont comptait 19 millions d’unité vendu à travers le monde.
  • En mars 2011 Take-Two annonce que la barre des 20 million d’exemplaires vendu a été atteinte.
  • En Juin 2013 GTA IV comptabilise plus de 25 millions d’exemplaires vendu dans le monde.

 

La version PC de GTA IV

La version PC de Grand Theft Auto IV, sortie 7 mois après la version console, a apporté quelques améliorations par rapport aux versions PlayStation 3 et Xbox 360.

Les principales améliorations de GTA 4 sur PC sont :

  • Résolution maximum de 2560×1600.
  • Distance d’affichage revu à la hausse donc plus d’effets de flou au loin comme sur console.
  • Densité de la circulation plus importante. Sur consoles elle est fixé à 33%, sur PC a 100%.
  • De nombreux petits détails ont été amélioré pour rendre le jeu plus beau (décors, véhicules, etc…).
  • Le nombre maximal de joueurs en ligne s’élève à 32 joueurs, contre 16 sur consoles.
  • Il y a des filtres pour rechercher des parties en multijoueurs avec toutes les options que l’on désir.

La grosse nouveauté de la version PC est :

L’éditeur vidéo.

Rockstar a pensé à ses fans qui font de nombreuse vidéo et a intégré à GTA 4 un vrai petit studio de montage vidéo.

En appuyant sur la touche F2 du clavier les 30 à 60 secondes qui viennent de s’écouler sont enregistré (la durée dépendant de la puissance de la machine ainsi que de la densité de l’action) Mais c’est en faite la séquence 3D qui est enregistré ce qui offre plus de possibilités. Dans l’éditeur vidéo on peu modifié : l’orientation de la caméra, le zoom, l’angle, la vitesse de défilement, le traitement de l’image (croquis, sépia, noir & blanc…) on peu faire plusieurs séquences de la même action avec un angle de vue différent à chaque fois…
L’interface de l’éditeur s’apparente à celle des logiciels de montage vidéo mais est nettement simplifié pour facilité la prise en main. Il sera possible de faire des transitions entre plusieurs séquences, ajouter des musiques du jeu en fond sonore, intégrer du texte.
Une fois terminé la vidéo peu être enregistré dans différente résolutions : Web, 720p, 1080p. l’extension retenu est le WMV.

Rockstar a mis en place un portail communautaire, le Rockstar Social Club TV, afin que les joueurs cinéastes puissent partager leurs vidéo, les classer les noter…

Pour profiter du jeu en ligne GTA IV nécessite « Games for Windows ».

 

Configuration PC Recommandé :

Windows : XP (Service Pack 3) / Vista (Service Pack 1)
Processeur : Core 2 Quad 2,4 GHz / Phenom X3 2,1 GHz
Mémoire RAM : 2 Go de mémoire vive (sous XP) ou 2,5 Go (sous Vista)
Espace Disque : 18 Go de libre sur votre disque dur
Carte graphique : GeForce 8600 / Radeon 3870

 

Configuration PC Minimale :

Windows : XP (Service Pack 3) / Vista (Service Pack 1)
Processeur : Core 2 Duo 1,8 GHz / Athlon X2 64 2,4 GHz
Mémoire RAM : 1 Go de mémoire vive (sous XP) ou 1,5 Go (sous Vista)
Espace Disque : 16 Go de libre sur votre disque dur
Carte graphique : GeForce 7900 (avec 256 Mo) / Radeon X1900 (avec 256 Mo)

 

 

Les Épisodes supplémentaires (DLC) :

Deux épisodes supplémentaires sont sorties pour GTA 4, « The Lost And Damned » et « The Ballad Of Gay Tony » ils sont d’abord sorti en exclusivité sur XBOX 360 à 8 mois d’intervalle. Cette exclusivité a coûté 50 millions de dollars à Microsoft. Puis par la suite ils sont également sortie sur PS3 et PC en avril 2010, soit environ 5 mois après TBOGT et 14 mois après TLAD. Les 2 épisodes utilisent la même ville que GTA IV mais avec pour chacun un nouveau personnage principal ainsi qu’un tout autre scénario. Les 3 histoires se déroulent au même moment, et l’on trouve quelques interactions par exemple on pourra apercevoir Niko à quelques reprise dans ces 2 DLC. D’autres nouveautés apparaissent comme de nouvelles armes, véhicules, lieux intérieurs, et petit plus au niveau du gamplay.

 

« The Lost And Damned »

Alias : GTA TLAD
Date de sortie XBOX 360 : 17 février 2009
Date de sortie PC et PS3 : 16 avril 2010
Personnage principal : Johnny Klebitz

Résumé :

Dans The Lost and Damned, découvrez Liberty City dans la peau de Johnny, un membre chevronné des Lost, un gang notoire de bikers. Johnny se retrouve au milieu d’une guerre de territoires entre gangs rivaux afin de contrôler une ville déchirée par la violence et la corruption. La fraternité y résistera-t-elle ?

Les principales nouveautés :

– Des motos
– Des armes
– Pouvoir utiliser la batte en moto
– Des mini jeux
– De nouveaux modes de jeux en multijoueurs

 

« The Ballad Of Gay Tony »

Alias : GTA TBOGT
Date de sortie XBOX 360 : 29 octobre 2009
Date de sortie PC et PS3 : 16 avril 2010
Personnage principal : Luis Lopez

Résumé :

The Ballad of Gay Tony injecte dans Liberty City une bonne dose de flingues, de faste et de crasse. Vous incarnerez Luis Lopez, truand à temps partiel et partenaire d’affaires à temps plein du légendaire imprésario Tony Prince (plus connu sous le doux surnom de « Gay Tony »).

 

Les principales nouveautés :

– Destruction de la grue
– 2 nouveaux hélicoptères
– 2 nouvelles armes dont le P90
– De nouveaux véhicules dont le caddie de golf, le « tank »
– Retour du parachute (il nous manquait depuis San Andreas)
– 2 boites de nuit (ambiance à la Vice City)
– Possibilité d’avoir de nouveaux vêtements
– De la nitro sur certains véhicules pendant des courses.
– De nouveaux modes de jeux en multijoueurs

 

Les épisodes « GTA TLAD » et « GTA TBOGT » sont disponible sur différents supports :

– En téléchargement (via le Live ou le PSN) mais il faut obligatoirement avoir un exemplaire de GTA IV. Cette option vous permet de n’acheter qu’un seul DLC si vous le souhaitez.
– DVD ou BluRay « Episodes From Liberty City » qui ne comprend que les 2 épisodes donc sans GTA IV ! Vous n’avez pas besoin d’avoir GTA IV pour y jouer.
– DVD ou BluRay « L’édition intégrale » qui comprend la total : GTA IV plus les 2 épisodes TLAD et TBOGT.

 


Logo GTA IV et DLC :

 

 

 

 

Liens Sponsorisés



GTA WebGalerie

SA fob1024x768